Devenir entrepreneure: 10 moments clés de ma première année

Devenir entrepreneure: 10 moments clés de ma première année

 
Le 10 mai 2022

Le jour où j’ai dit pour la première fois que j’étais entrepreneure

En m’habillant ce matin, j’ai réalisé que j’avais revêtu la même robe qu’il y a un an. Que la météo était aussi la même : plein soleil, ciel bleu, un monde de possibles. Il y a un an, je laissais derrière moi le meilleur emploi que j’avais eu de ma carrière pour devenir entrepreneure avec ma personne préférée (si tu ne le savais pas, David, le président de Sparkling, est aussi mon époux). Je quittais une zone de confort pour choisir l’inconfort au quotidien.
Anne-Catherine robe carreautée entrepreneure
365 jours ont donc passé depuis que j’ai mes lunettes d’entrepreneure au féminin. 

Mon parcours d’entrepreneure en 10 moments 

 

  • J’ai définitivement mis de côté mon syndrome de l’imposteur. Je suis bonne dans pas mal tout. Pas excellente, mais franchement talentueuse. 

 

  • J’ai une excellente gestion du stress… pas tous les jours, mais presque. Sparkling a perdu 3 employés, en a gagné 4 et a fait affaire avec toutes sortes de pigistes. J’ai grincé des dents avec le fameux cash flow, les loyers, la paie qui revient inlassablement. Mais j’ai surtout osé avoir confiance en moi, en David, mon partenaire d’affaires, et en l’équipe de Sparkling. 

 

  • On est deux à gérer l’entreprise et à porter le poids de toute la machine, mais malgré ça, je me sens souvent seule. Seule, parce que David ne vit pas et ne ressent pas l’entrepreneuriat comme moi. On vit chacun une expérience unique, selon notre personnalité et notre expérience respectives. Par contre, quand on a quelqu’un avec qui partager sur cette solitude, on devient plus grand. 

 

  • Mes deux filles de 9 ans et demi et 11 ans sont en bonne santé et n’ont manqué de rien. Elles ont fait plein d’activités, ont mangé de bons lunchs faits par elles-mêmes, ont appris à partir une petite brassée quand maman était pas assez vite à leur goût et ont sûrement plus de talents que moi pour leurs présentations PowerPoint d’école. Ce sont deux petits bouts de femmes autonomes et pleines de leadership. Et je pense que ça leur vient un peu de moi 😉

 

  • Je suis devenue l’experte des parties de Tetris des horaires familiaux et surtout, surtout, je suis parvenue à conserver ce qui est essentiel pour la santé mentale de toute la famille : mes sorties de course 6 fois par semaine. Dédiée et constante pour les choses importantes c’est ma devise au quotidien.

 

  • Focus. C’est le mot que je répète constamment depuis des années. Ça veut dire que je dois souvent dire non, que je dois toujours me demander avant de dire oui à un nouvel engagement si ça fait partie des trois piliers que j’ai adoptés pour guider mes choix professionnels et personnels, comme le travail, la famille, le sport… Ce minimalisme me permet d’être plus heureuse et plus satisfaite des résultats de mes efforts. 

 

  • J’ai été obligée de devenir encore plus curieuse et de me tourner vers les autres pour arriver à certains résultats ou pour atteindre des objectifs. Savoir où chercher les informations et activer constamment mon entourage m’a permis de progresser. 

 

  • J’ai été humble et j’ai toujours gardé mon cœur ouvert à la nouveauté, à la douleur et à l’inconfort. 

 

  • Le contrôle… ce fameux désir d’avoir de l’emprise quand tout semble aller dans tous les sens ! J’accueille définitivement mieux le chaos, les imprévus, les enfants au bureau quand les horaires de tournage débordent, les trop nombreuses miettes sur les planchers de la maison, les semaines où les menus manquent de variété (ce soir, on mange des pâtes !). C’est imparfaitement parfait. 

 
Et puis, 365 jours plus tard, je réalise que c’est la première fois que je dis que je suis entrepreneure 🤷‍♀️
 

D’autres ressources pour les nouvelles entrepreneures

  • Beaucoup de persévérance en vous, mais pas en mesure de bien la gérer ? Écoutez ce Ted Talk d’Angela Lee Duckworth.
    • Son livre est sur ma table de chevet depuis des années !
  • L’autrice Soulaika Jaouad, qui nous partage son expérience de vie avec tant de vulnérabilité et de candeur. Son Ted Talk est ici. La suivre au quotidien me ramène à l’essentiel. 
  • Envie de courir ? La Clinique du coureur offre toute une gamme de services, dont des plans d’entraînements gratuits et un programme de coaching. Mon coach me suit depuis 3 ans ! 
  • J’adore aussi mon club de course sur piste. 
  • Ricardo, qui facilite la vie de famille et le fameux « qu’est-ce qu’on mangeeeeeeeeeeeee ? ». Mes deux filles cuisinent beaucoup avec ses recettes et font leurs propres muffins sans moi ! Leurs préférés : muffins aux pépites de chocolat. Adèle, 9 ans et demi, a même fait ses premiers rouleaux de printemps récemment !


À lire aussi
Sparkling, notre troisième enfant !
S’organiser en s’amusant avec un bullet journal
 

Partager

Par Anne-Catherine Rioux

Vice-présidente aux opérations

Nos articles récents

Comment créer du bon contenu? Quelques rappels du FWCC

Marketing pour les nuls : un petit lexique du vocabulaire

6 questions à se poser pour rédiger du bon contenu

On lance votre mission?

Prenez rendez-vous avec nous pour discuter de vos besoins et de vos objectifs.

Contactez-nous ici! 👇