6 questions à se poser pour rédiger du bon contenu

On sait tous.tes écrire, mais ça ne veut pas dire qu’on sait écrire pour vendre ou pour convaincre.

Heureusement, ça s’apprend. Plus que de te donner des mots-clés, des structures de phrase et autres solutions magiques, je te propose de travailler un peu. Écrire et créer du contenu, c’est souvent une question de mindset.

Il ne s’agit pas que d’ouvrir Facebook et écrire 10 publications pour le prochain mois, je te propose plutôt de te poser 6 questions qui vont te permettre d’écrire du contenu pertinent et qui va répondre à tes objectifs. 

Pour simplifier la lecture, je vais surtout parler de publications pour les réseaux sociaux, mais les questions proposées ici sont valables pour toute forme de contenu comme une infolettre ou une vidéo promotionnelle.

1. À qui tu parles?

Qui est ton client idéal? As-tu déjà fait l’exercice de créer tes personas? C’est un exercice essentiel pour toute entreprise ou simplement pour tout lancement de produit ou de campagne publicitaire/de contenu.

Je te recommande ce guide de HubSpot pour créer tes personas.

Rédiger du bon contenu avec ces 6 questions à se poser

Avoir des personas, ça te permet en tout temps de mettre en contexte tes contenus et de t’assurer de parler à tes potentiels clients en te mettant dans leur peau. En tant que femme québécoise francophone de 31 ans, je n’ai évidemment pas les mêmes centres d’intérêt, enjeux, façons de parler ou le même vocabulaire que l’homme cinquantenaire de Charlevoix que je souhaite sensibiliser à l’importance de la collecte des matières organiques. Par contre, d’avoir fait l’exercice du profil client et de le relire avant chaque séance de rédaction, ça m’aide à écrire à propos de ce qui l’intéresse et d’une façon qui va lui parler.

2. De qui tu parles?

Oui, personnaliser son contenu, être authentique, parler de la personne derrière le produit et l’entreprise, c’est bien. Mais vraiment, les gens veulent que tu leur parles d’EUX. Fais une analyse rapide de ta publication : combien de je, on, nous, moi se trouvent dans ton texte en comparaison avec les tu et les vous? On a toujours l’option de dire le même message, mais au vous au lieu du je.

3. As-tu une accroche?

L’accroche, c’est le titre, la première phrase ou le texte du bouton que la personne va voir en premier et qui va lui faire arrêter de scroller et dire « wow, j’ai vraiment envie d’en savoir plus » .

David a dévoilé sa méthode pour écrire des accroches efficaces dans cet article. Ma citation préférée reste celle-ci : «  Les gens sont paresseux et ne veulent pas brûler des calories pour vous. »  🤷

4. Est-ce que ton contenu résout un problème?

Jaser, c’est le fun, mais ça ne vend pas. Quel est l’objectif de ta publication? Vendre un nouveau produit? Augmenter la notoriété d’une région du Québec? Obtenir 100 adresses pour ton infolettre?
Les gens ne vont pas lire ta publication pour le fun ou pour t’encourager. On est submergé de contenu et on a très peu d’énergie à donner avec nos vies occupées.

C’est plate dit comme ça, mais on ne va pas se raconter d’histoires; on n’a pas le temps pour ça!

Il faut donc penser à la personne à qui tu parles (as-tu lu les # 1 et 2?) et lui proposer une solution à son problème. Un problème, c’est très relatif, ça peut être :

  • Ne pas savoir où aller en vacances cet été.
  • Être dépassé par les nouvelles tendances en communication.
  • Se demander quoi boire au 5 à 7 ce soir.
Rédiger du bon contenu avec ces 6 questions à se poser

5. Est-ce que tu utilises trop de texte?

Qu’est-ce qui est vraiment essentiel dans ta publication? Laisse tomber les astuces du type 350 mots maximum ou 125 caractères. Pense au message que tu veux véhiculer. Quelles phrases le servent? Tu peux sûrement enlever plusieurs adjectifs ou compléments de phrase.

Dit plus simplement : relis-toi.

6. Quelle est la prochaine étape?

OK, ton client a lu ta publication. Maintenant, il fait quoi? As-tu mis un call to action dans ton texte? Si tu parles d’un super produit, il peut l’acheter où? Si tu lui proposes de t’appeler, as-tu indiqué ton numéro de téléphone? Non, n’assume pas qu’il va cliquer sur la section À propos de ton profil.

Le lecteur doit dépenser le moins de calories possible.

Ça veut dire que tu vas répéter souvent les mêmes informations de base d’une publication à l’autre. C’est OK, parce que Louise qui a vu ta première publication ne verra pas toujours la deuxième et vice versa pour Paul.
Te sens-tu mieux équipé.e pour ta prochaine séance de rédaction? Dans le doute, contacte-nous pour une séance de brainstorming ou pour t’aider avec ton contenu. C’est notre spécialité!


À LIRE AUSSI :
Notre méthode secrète et super facile pour du copywriting efficace!
5 conseils pour enregistrer une vidéo de qualité
13 outils à adopter pour la création de contenu (P. 2)

Partager

Par Amy Mailloux

Chargée de projets, marketing de contenu

Nos articles récents

Comment créer du bon contenu? Quelques rappels du FWCC

Marketing pour les nuls : un petit lexique du vocabulaire

Mehdi Boukacem nommé directeur de production chez Sparkling!

On lance votre mission?

Prenez rendez-vous avec nous pour discuter de vos besoins et de vos objectifs.

Contactez-nous ici! 👇